Avis clients – Michel et Alix de région parisienne

Avril 2021 – Michel & Alix de région parisienne

Bonjour nous sommes Alix et Michel et nous habitons en région parisienne au sud de Paris.

On a le Tiwal 3 depuis 2014, ça fait déjà un bout de temps !

Où naviguez-vous ?

En Bretagne, dans le Golfe du Morbihan. On a navigué aussi en région parisienne du côté de Moisson. On a aussi navigué dans les lacs de l’Est (lac d’Orient et lac du Der). On a aussi apporté le Tiwal en Italie sur les lacs, le lac de Garde, et puis d’autres lacs des environs… Le lac d’Iséo, là l’environnement est très joli. Oui, c’était super joli.

En solo ou en duo ?

On fait le plus possible à deux, c’est plus amusant.
À deux oui ça se passe très bien, il suffit de se répartir les rôles et puis il n’y a pas de problème. C’est Michel qui fait toutes les manœuvres et moi je fais contrepoids…

Quand des fois il y a un peu trop de vent et qu’Alix hésite, je pars seul.

Comment transportez-vous votre Tiwal ?

On le met à l’arrière de la voiture donc ça ne prend pas beaucoup de place et c’est vrai que c’est très pratique. J’avoue qu’on n’a jamais de problèmes de transport pour le Tiwal.

Quelles caractéristiques vous ont le plus étonné ?

C’est vrai, j’étais surpris par la performance du dériveur parce que j’avais l’habitude de faire du Laser. Je retrouve à peu près les mêmes sensations par rapport au Laser, en tout cas on s’amuse bien et surtout à deux. Tandis que le Laser, c’est vraiment le dériveur solitaire, donc je ne peux pas emmener Alix dessus. Dommage !

Content de votre Tiwal ?

Très content du Tiwal. Étant un citadin avec un petit appartement c’est déjà super pratique, et en plus on a trouvé qu’il était super beau. Par rapport au Tiwal, c’est la simplicité qui nous avait un peu décidé, parce que j’avais aussi regardé des catamarans gonflables, des choses comme ça, par rapport au problème de transport. Et puis finalement le Tiwal, c’est facile à transporter et c’est vraiment simple à monter.

Je pense qu’on se sent plus en sécurité, pour les enfants notamment, la coque est stable, on peut s’y déplacer assez facilement donc à deux, même avec trois enfants…

Oui, c’est sécurisant et il y a un côté fun aussi dans le design du bateau qui plaît bien aux enfants aussi.

Votre meilleur souvenir sur le Tiwal ?

Quand on est avec les enfants. Et puis la Tiwal Cup, on a participé à la deuxième édition.

En plus, on avait eu de la chance cette fois là, il avait fait un temps magnifique. C’était un très bon souvenir, on a même un petit trophée là, super joli.