Avis client – Ludovic et Raphaël, Thonon-les-Bains

Février 2021 – Ludovic et Raphaël de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)
Navigation au rappel sur un dériveur Tiwal 3
Dériveur gonflable Tiwal 3 monté dans lejardin

– Je m’appelle Ludovic.
– Raphael.
– T’as quel âge?
– 10 ans.
– Impeccable. On a reçu notre Tiwal 3 en juillet.

Votre expérience avant le Tiwal?

Moi j’ai fait du Laser Finn quand j’étais gamin, après je me suis mis pas mal au kitesurf, donc j’ai fait surtout beaucoup de kitesurf.

Où naviguez-vous?

Principalement on sur le lac Léman. On a deux spots de départ, c’est la plage de Corzent, c’est un spot idéal, et puis on a navigué un tout petit peu à Annecy aussi. L’été on va souvent en Bretagne à Penvins, donc du coup on le trimballe pas mal, tout le temps pour ainsi dire.

Comment utilisez-vous votre Tiwal?

On voulait au départ que ce soit un bateau familial, et l’idée c’est quand même d’arriver à y aller avec mon épouse et puis avec l’un des enfants ou moi avec deux enfants. On passe notre été complet avec le Tiwal dans le coffre parce que… des fois je vais le chercher à l’école, il y a un peu de vent, j’ai pas forcément envie de retourner au boulot, on file à la plage on monte le Tiwal et on fait deux heures de voile le soir. Vraiment c’est très chouette.

– Moi je tiens la voile et papa il tient le truc pour tourner.
– Le gouvernail.

Lui il tient l’écoute. Et ce qu’il adore c’est les virements de bord parce qu’il doit passer sous la voile, courir se dépêcher à aller de l’autre côté et c’est vrai qu’on s’est bien amusés.

Il aime bien quand on dessale parce qu’il adore passer de l’autre côté remettre le bateau dans l’eau. C’est assez rigolo et plusieurs fois on s’amusait à aller dans l’eau. Sur le lac Léman il y a deux types de vent. La plupart du temps c’est un vent quand même assez faible donc on est en mode famille avec les enfants, des amis, etc… et puis des fois on a un régime de brise qui s’installe pendant trois jours à peu près, où on a 12 noeuds établis plein nord, et là je m’amuse beaucoup tout seul en sportif et là ça trace.

Quelles caractéristiques vous ont le plus étonné?

Ce qui m’avait frappé le plus, c’est vraiment quand on ouvre les deux colis qu’on reçoit, le packaging, il y a vraiment un soin, et sent la qualité tout de suite. Il y a un soin qui est apporté dans le rangement, les matériaux tout de suite ça met en confiance, le safran en bois tout ça c’est vraiment c’était une belle surprise déjà de voir à quel point c’est du top qualité. En terme de finition, de matières tout ça…

Le premier montage, on a peut-être un petit peu… comment dire… on a pris le temps pour bien tout comprendre comment ça se mettait, et on a vite compris les choses, puis après sur l’eau c’est un bateau qui a un comportement qui est super sain, il n’y a pas vraiment de défaut de navigation, on part vite au planning quand il y a du vent… Pour finir, moi j’ai trouvé qu’il était plus pêchu que ce que j’imaginais.

Au départ je me suis dit « c’est gonflable, on va peut-être pas s’attendre non plus à », et en fait ça trace !
C’est même bluffant. Ça réagit bien. On a quelques vagues sur le Léman et du coup, quand tu rentres même à la page ça surf tout de suite les vagues… non vraiment c’est du bonheur.

Le concept il est tellement fort… c’est à dire que tu as deux sacs, tu rentres dans la bagnole… tu vois un spot, pof ! tu poses, tu sors le truc, tu vas naviguer… vraiment c’est surprenant, et c’est surprenant en bien !

Content de votre Tiwal ?

C’est génial parce que ça répond à ce dont on a besoin quand on fait du kite : ce qui est sympa c’est qu’on a pas beaucoup de matos, c’est pas lourd, ça se met sur le toit,… Ça répond facilement aussi aux besoins de mobilité parce que… la preuve, j’ai passé l’été, je l’ai laissé dans le coffre de la voiture, je vais chercher le gamin à l’école, ce soir-là il y a du vent…, il fait beau…, impeccable qu’est ce que tu fais? Bah tu vas naviguer. Tu as tout dans la voiture. Tu n’as pas besoin d’aller ni au port ni rien… vraiment ça correspondait exactement à ce que je cherchais et c’est magique parce que vraiment tu as un bateau et c’est 20 minutes. C’est vraiment 20 minutes. On a un record personnel à 13 minutes. Le Tiwal, c’est devenu aussi même pour les amis un bateau qui rassemble, donc on a tous les potes, les enfants tout le monde c’est le Tiwal il a fait l’unanimité pendant tout l’été. C’est un beau produit, le concept il est vraiment très fort. C’est vraiment bien développé, c’est vraiment un beau boulot. Il n’y a pas grand chose à dire.

Où rêveriez-vous de naviguer avec votre Tiwal?

J’aurais un petit souhait ce serait d’arriver à naviguer autour du mont Saint-Michel avec le Tiwal, ça me plairait bien ça…

Votre meilleur souvenir sur le Tiwal ?

– Mon meilleur souvenir…
– Moi je sais. C’est quand on est tombés tous les deux dans l’eau.
– Heu, oui !
– Mon meilleur souvenir c’est quand j’ai fait l’intérieur à un copain en Laser à une bouée. Parce que je crois qu’il s’en est toujours pas remis. Vraiment il ne s’y attendait pas !