Les coques des voiliers gonflables Tiwal sont-elles fragiles ?

Les bateaux Tiwal ont été testés et éprouvés dans des conditions d’utilisation très diverses. Les tests comprennent des conditions de vent fort, des mers avec des vagues courtes, longues, des mises à l’eau dans des endroits compliqués avec des rochers et des tests de résistance aux UVs. 

Nous travaillons continuellement pour renforcer nos coques gonflables. Les coques des Tiwal 2 et Tiwal 3 sont renforcées à différents endroits par plusieurs épaisseurs de tissus. Les côtés des coques sont notamment rendus plus résistants par une surcouche de PVC jaune. En outre, une large bande de ragage, utilisée en rafting, protège le dessous des coques des frottements qui peuvent survenir lors des mises à l’eau et sorties.

Si les engins gonflables sont utilisés principalement pour leur légèreté et leur facilité de manipulation, ils sont aussi choisis pour leur robustesse !

Ainsi les pompiers, la SNSM et les écoles de voiles utilisent des bateaux moteurs pneumatiques, parce qu’ils supportent mieux les collisions et chocs que des bateaux classiques en résine ou polyéthylène. À titre d’exemple, les engins de rafting (pneumatiques) se faufilent aisément au milieu des cailloux dans les rapides.

Essayez de projeter un ballon de basket (gonflable) contre un mur, et de faire la même chose avec un objet en polyester. Lequel s’en sort le mieux ? 😉